Concours Aluminnov'

Le jury


Lionel Blancard de Léry, vice-président de l’UNSFA

lionel-blancard-de-lery

Diplômé de l’Université Paris IX, de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées en aménagement et maîtrise d’ouvrage urbaine et de l’Institut d’Urbanisme de Paris, Lionel Blancard de Léry est aujourd’hui vice-président de l’Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (UNSFA).

www.syndicat-architectes.com


Anne-Marie Sargueil, présidente de l’Institut Français du Design

anne-marie-sargueil

A la tête de l’Institut Français du Design depuis 1984 (ex-Institut d’Esthétique Industrielle), Anne-Marie Sargueil estime que les jeunes designeurs doivent être soutenus et valorisés. C’est pour cette raison qu’elle accompagne le Défi Aluminnov’, et pour cette raison qu’elle a créé le Janus de l’Etudiant.

www.institutfrancaisdudesign.com

Salomé Baumann, responsable communication et relations presse chez Aluminium France

Salomé Baumann a obtenu un master en communication et stratégie digitale en 2018 après 3 années d’alternance, notamment à l’Institut de l’entreprise et chez Total. Elle a rejoint Aluminium France en mai 2019 en tant que responsable communication et relations presse.

http://www.aluminium.fr/

Yann Leroy, maître de conférence Eco-Conception à Centrale Supélec

yann-leroy

Yann Leroy est enseignant-chercheur à l’Ecole Centrale de Paris, auteur de plusieurs travaux sur le cycle de vie des produits et le recyclage des matériaux.

 

 

Evangelos Vasileiou, architecte et designer

Diplômé d’architecture intérieure et design de produit de l’école Camondo, Evangelos Vasileiou a obtenu sont DPLG à l’école Paris-Malaquais, où il est encore professeur vacataire. Aujourd’hui, il travaille dans le design et l’architecture, collaborant avec diverses sociétés.

www.evangelosvasileiou.com

Adrien Mouginot, lauréat de l’édition 2018

Depuis son plus jeune âge, Adrien aime découvrir et pratiquer de nouvelles disciplines créatives. Son parcours en école de design à l’Ecole Bleue à Paris l’a aidé à mieux illustrer et rationaliser son imagination dans ses travaux de design. Actuellement basé dans le XIème arrondissement de Paris, l’Atelier Mouginot, qu’il dirige, est un laboratoire de création, et d’expérimentations de projets d’architecture intérieure et de design d’objets.

www.ateliermouginot.com

Arnaud Berthereau, co-fondateur du Studio Briand & Berthereau 

Diplômé de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad) et de l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (Ecal), Arnaud Berthereau intrègre le Studio Joran Briand en 2012, auquel il s’associe cinq ans plus tard pour fonder le Studio Briand & Berthereau. Adepte de la philosophie “Faire le maximum avec le minimum”, il travaille avec l’ambition d’atteindre le parfait équilibre entre la forme et la fonction, optimisant les réponses aux contraintes financières ou environnementales. Pour aller à l’essentiel, à l’évidence, il fait “parler les matières”, comme en témoigne le projet STEEL à Saint-Etienne, où il participe à la conception d’une résille métallique de 30 000 m² pour habiller le bâtiment.

www.briand-berthereau.com/

Jules Levasseur, designer 

Jules Levasseur, lauréat du Grand Prix de la Création de Paris en 2014, est designer indépendant depuis 2013. Il développe ses recherches autour d’une même problématique : comment accompagner l’évolution des métiers manufacturiers issus de l’artisanat d’art et de l’artisanat ouvrier, industriel. Sa sensibilité le rapproche des matériaux industriels, produits semi-fini, pauvres, destinés à la construction. D’abord par logique économique, permettre dans le coût de production le plus de temps au geste de l’homme fabricant. Ensuite par affection : ces matériaux, très performants, ont la sensibilité de la technique, de l’efficacité.

                                                                                                www.juleslevasseur.com

Louise Judéaux, lauréate de l’édition 2019

Louise Judéaux est titulaire d’un brevet des métiers d’art en décoration et peinture sur verre. Elle est aussi diplômée de l’Ecole Boulle, en spécialités « monture en bronze » et « métiers d’art conception application métal ». Cette année, elle développe son projet professionnel au sein du MADe, l’incubateur de l’école Boulle.

Louise est lauréate de l’édition 2019 du Défi Alu, avec son projet « Corpus Feminae » : une sculpture mêlant le métal et le verre, exprimant toute la richesse des courbes et contre-courbes d’un corps de femme au naturel, ainsi que toute la diversité et l’imparfaite beauté des détails de sa peau. L’aluminium est mis en forme par un travail de thermoformage expérimental, à la flamme d’un chalumeau. Les tôles d’aluminium se forment sous l’effet de la gravité lorsqu’elles sont chauffées, et le matériau exprime un grain de peau: la couche d’alumine en surface est tel un épiderme qui réagit comme notre peau.