Concours Aluminnov'

Les lauréats de la 7ème édition

Se nourrir, s’éclairer, se chauffer ; l’aluminium au cœur du quotidien !

À l’occasion de la 7ème édition du Défi Aluminnov’, vingt-quatre projets ont été soumis au regard du jury*, présidé par Anne-Marie Sargueil, présidente de l’Institut Français du Design. Dans un contexte marqué par de nombreux bouleversements et une remise en question de notre rapport à notre espace de vie, les étudiant(e)s ont mis à l’honneur l’aluminium au service du quotidien. À partir de critères tels que la valorisation des qualités de l’aluminium, le caractère innovant, le design et la faisabilité du projet, trois contributions ont conquis notre jury. La simplicité et la sobriété de GoGoo’t. L’esthétisme et l’originalité du projet Hotdesk. Le design épuré en aluminium de la lampe Mirror. Les trois lauréats se partageront une enveloppe de 5 000 €. Découvrez les projets récompensés !

GoGoo’T, imaginé par Maud Ringenbach de l’École de Condé Nancy, est un contenant réutilisable permettant de transporter à la fois de la nourriture et une boisson de manière ergonomique. GoGoo’T promeut ainsi une alimentation saine, faite maison, transportée dans le respect de la planète. Notre jury a particulièrement apprécié la valorisation des qualités de l’aluminium pour maintenir la boisson à température.

La lampe Mirror a été imaginée par Apolline Vauthier, élève de Strate, École de Design Paris. Cette lampe sans fil éclaire en lumière indirecte grâce aux propriétés de l’aluminium chromé, similaires à celles d’un miroir. Le jury a été séduit par son design épuré, ramenant l’aluminium au cœur de la vie quotidienne.

Hotdesk nous vient de l’ENSAAMA, réalisé par Clarisse Bourget. Il s’agit d’un radiateur de bureau en aluminium thermolaqué et en terre réfractaire permettant de cibler la chaleur. L’utilisation de terre réfractaire (faite à partir d’alumine) permet de maintenir la chaleur durant de longues heures. Hotdesk réinvente l’usage du radiateur. L’esthétisme et l’originalité de ce projet ont su conquérir notre jury. Sur les trois projets, Hotdesk est celui qui a recueilli le plus de votes du public et remporte ainsi un bonus de 500 euros.

*Le jury est composé de Lionel Blancard de Léry, référent Politique technique et numérique de l’UNSFA et architecte associé du groupe A26, Yann Leroy, maître de conférences Eco-Conception à Centrale Supélec, Anne-Marie Sargueil, présidente de l’Institut français du design, Evangelos Vasileiou, architecte, décorateur et designer, fondateur d’Evangelos Vasileiou – Architecture & Design, Arnaud Berthereau, designer, co-fondateur du studio Briand & Berthereau, Suzanne Desouhant, étudiante en design industriel à l’ENSCI Les Ateliers, lauréate du Prix Economie de Matière 2021 pour le radiateur Bruco, et Salomé Baumann, responsable communication et relations presse chez Aluminium France.

Cette année, le jury a également décidé de décerner des mentions spéciales afin d’encourager des projets innovants. Celles-ci ont été attribuées à deux projets :

Modusom est un module s’accrochant aux bancs d’aéroport pour servir d’appui-tête et de repose-pieds inventé par Caroline Urbin, de l’École de Condé de Nice. Entièrement en aluminium, le module est disponible à des bornes de retrait après avoir scanné un billet d’avion, accompagné de housses pour l’accessoiriser. Le jury souhaite souligner l’attention portée à l’intégration du projet dans son environnement et la précision du scénario.

Enfin, le projet Squat a été pensé par Julie Farre et Tom Vincent de l’ENSCI les Ateliers. Squat est une tablette pliable permettant de passer d’une position de travail assise, à debout. Imaginée à la suite de la pandémie de Covid-19, Squat se veut légère, transportable et peu encombrante. Pour ce projet, c’est la cohérence avec l’actualité et la praticité de l’objet qui ont été saluées notre jury.

Depuis sept ans, la filière aluminium pousse les étudiants en art, design et architecture à réfléchir aux possibilités d’innovation offertes par le matériau. Le Défi Aluminnov’, ouvert à tous les étudiant(e)s, est organisé par Aluminium France, en partenariat avec l’Institut Français du Design, l’Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes et l’Institut pour l’Histoire de l’Aluminium, dans une démarche pédagogique visant à rapprocher professionnels et étudiants du secteur.

« À travers ce concours, nous souhaitons inciter les créateurs de demain à prendre en compte, dans leurs choix de matériau, le critère de durabilité » précise Cyrille Mounier, délégué général d’Aluminium France. « Avec l’aluminium, les designers de demain bénéficient non seulement d’un matériau noble, esthétique, malléable, léger et offrant un support idéal pour la couleur, mais aussi issu d’une matière première abondante, permettant la conception de produits entièrement recyclables et réutilisables ». L’aluminium est un matériau 100% recyclable, à l’infini et sans perte de qualités. Son recyclage, qui couvre 45% de la demande d’aluminium sur le marché européen, permet d’économiser 95% de l’énergie nécessaire à sa production primaire.